7 raisons pour apprendre à bien cuisiner les épices

Notre garde-manger renferme très souvent une collection d'épices, certaines achetées la semaine dernière pour essayer la dernier recette de poulet au beurre d'un blog à la mode, d'autres remontant peut-être au siècle dernier... ;) Bien qu'elles soient faciles à utiliser, on manque parfois d'inspiration pour les utiliser à leur plein potentiel. Et pour dire vrai, on ignore assez largement comment bien tirer parti de leurs arômes à la base. C'est vrai que ça demande quand même un petit effort, autant du côté des connaissances que des équipements. La question qui tue: est-ce que ça en vaut vraiment la peine?


Oui, apprendre à cuisiner les épices est majeur!


Tout de suite après la maîtrise des bases de l'assaisonnement et au même niveau qu'une bonne compréhension de l'umami - notre 5e goût - la maîtrise des épices fait partie de mon arsenal de cuisine pour sublimer mes créations et transformer l'ordinaire en extraordinaire.


Pour cette raison, je partage aujourd'hui avec vous mon top 7 des raisons qui m'ont incitée à développer ma connaissance des épices.



1- Il s'agit des meilleurs rehausseurs aromatiques naturels.


Plus accessibles que les fines herbes, plus stables et avec un registre aromatique plus large, les épices remportent la palme quand vient le temps de "pimper" un plat.



2- La richesse des odeurs des épices permet de compenser en partie pour la réduction d'autres rehausseurs de saveurs.


Le sel et le sucre sont deux rehausseurs de goût très présents dans notre alimentation. Pour des raisons de santé, plusieurs personnes désire en consommer rien et la vérité est que rien ne peut "littéralement" les remplacer sans une forme ou une autre de sacrifice. Mais - il y a un mais! -, une bonne utilisation des épices permet de déplacer l'attention du goût vers l'odorat et de compenser au moins en partie pour la perte de saveurs. Prenez la cannelle, par exemple... Saviez-vous qu'elle a un effet "pseudo-sucrant"? Cet arôme est mentalement associé à un goût sucré et génère donc une impression de sucre. Une petite pincée permet de réduire légèrement la quantité de sucre employée sans pour autant être envahi par l'arôme typique de la cannelle.




3- Un repas cuisiné à base d'épices embaume la maison crée une ambiance chaleureuse.


Certains font brûler des chandelles à la vanille: personnellement, j'adore la riche emprunte aromatique des plats à base d'épices, comme les currys indiens. Qu'on invite des amis à souper ou qu'on se prépare un petit repas romantique en tête à tête, la préparation de plats aromatiques à base d'épices génère comme par magie une bulle d'hospitalité ou de sensualité qui vont donner le ton à la soirée.


4- Les épices stimulent l'appétit, incluant pour des aliments qui ne sont normalement pas très populaires, en leur donnant du caractère (ex: les pois chiches!)


Plusieurs aliments "santé" ont malheureusement la triste réputation d'être fades, comme les pois chiches et autres légumineuses ainsi que le tofu. Grâce aux épices, on peut jouer autant sur la couleur que sur le profil aromatique et transformer l'ordinaire en extraordinaire. En effet, les bases plus neutres laissent toute la place à la vivacité des épices!




5- En provenance des quatre coins du monde, les épices permettent de voyager


J'irais même plus loin: pour autant qu'on s'y intéresse et qu'on s'approvisionne auprès de marchands d'épices qui misent sur la qualité, ces produis permettent d'explorer des terroirs à beaucoup moins de frais que le vin ou même, le thé. Par exemple, les poivres de diverses provenances n'ont les mêmes propriétés et en jouer permet de rehausser l'authenticité des plats qu'on cuisine.





6- En variant les épices entrant dans la composition d'une recette, on peut lui donner un second souffle.


Gros rabais sur les hauts de cuisse de poulet = corvée de préparation alimentaire du dimanche? En faisant mariner la viande dans un mélange d'huile et de diverses épices, vous pouvez préparer en un tournemain 3-4 repas à base de poulet qui auront l'air complètement différents uniquement grâce à elles. Congelez le tout et servez votre poulet avec un féculent "assorti" et le tour est joué! (Ex: poulet au ras el-hanout avec couscous, poulet au cari de Madras avec pain naan, poulet au zaatar avec riz pilaf, poulet épices BBQ avec patate au four...)




7- Plusieurs épices, comme le curcuma ou le clou de girofle, ont des propriétés intéressantes pour la santé


Comme si ce n'était pas suffisant, la majorité des épices sont aussi des remèdes naturels qui interviennent sur toutes sortes de facettes de la santé humaine (ex: digestion, action antiseptique, activation métabolique et j'en passe.) J'apprécie de plus en plus ce potentiel que j'ai longtemps négligé, trop occupée à savourer les épices pour leur apport aromatique en cuisine!


Je vous ai donné le goût de creuser le monde des épices? C'est super, car j'offre justement un atelier à Québec qui s'appelle "Savoir cuisiner les épices." Avec un peu de chance, il reste des billets pour une prochaine représentation. Je vous invite à visiter ma boutique pour mettre la main sur le vôtre!




Politique de confidentialité

© 2020 Tous droits réservés - La Touche Héloïse