top of page

La cuisine sensuelle: 3 astuces pour mettre du "piquant" dans votre couple!

Manger un plat délicieux stimule, éveille, excite et satisfait tous les sens. Pas surprenant que notre cerveau y réagisse un peu comme au sexe, en libérant des hormones associées au plaisir. Mais saviez-vous qu'il est possible d'aller encore plus loin pour rehausser à la fois la jouisssance des aliments et celle de votre corps dans une rencontre intime avec vous-même ou avec votre partenaire?


"La puissance de la nourriture dans le fantasme est définitivement à ne pas sous-estimer." - anonyme


1- Découvrez la magie des rehausseurs sensuels


Cela peut sans doute paraître évident, mais toute expérience alimentaire sensuelle commence par le fait de choisir des ingrédients ou plats qui trouvent un écho sexy chez soi, et chez l'autre si on est deux. Mais l'essence même de ce qui est sexy varie en fonction de l'individu.


Contrairement aux nombreux articles en ligne qui suggèrent l'exitence d'aliments aphrodisatiques, la science n'en reconnait aucun dont l'action serait systématique et universel. Leur pouvoir proviendrait donc d'effets psychosomatiques, des associations, propres à l'expérience et aux sensibilités de chacun.


  • Les propriétés des aliments: juteux, gras, moelleux, fondants, riches, doux, dégoulinants... Quels sont les aliments qui vous émoustillent? Placez-les au coeur de vos menus sexy.

  • Exotique = érotique: caviar, fruit du dragon, fleurs d'hibiscus confites, les aliments moins courants portent une charge érotique supérieure aux aliments de tous les jours comme les patates.

  • La faim et la tentation: lorsque l'appétit est présent, la nourriture apporte une satisfaction charnelle supérieure. Et si votre partenaire vous tend une bouchée et qu'il vous en prive par jeu, votre désir sera poussé à son comble.

  • La mémoire: des aliments ou plats associés à des expériences sensuelles antérieures sont désormais chargés à bloc. Puisez à même vos souvenirs pour les retrouver, et les ramener au coeur de votre vie.




2- Sensualisez la préparation alimentaire


Comment se fait-il qu'on garde les chandelles pour la dégustation du repas? Revisitez la préparation comme un préliminaire de luxe.


  • Choisissez des recettes faciles à exécuter... en très petite tenue!

  • Préférez les aliments et les plats qui vous donnent du plaisir sensuel lors de leur préparation... et exit les oignons!

  • Sacrifiez un peu d'efficacité pour plus d'intimité! Vous pourriez par exemple vous créer un scénario "Un fantôme d'amour", où Monsieur vous enlace pendant que vous pétrisser sensuellement une pâte à brioche. Chaleur garantie!



3- Érotisez la dégustation


Parions que lorsqu'on parle d'un repas romantique, environ 100% des gens imaginent une sortie au resto ou un souper aux chandelles avec de la musique douce à la maison! C'est bien, mais ce qui est encore mieux, c'est de savoir se plonger dans son imaginaire sensuel et celui de son(sa) chéri(e). Toutes les dérives sont permises!


  • Osez des scénarios de repas plus diversifiés! Par exemple, crinquez le thermostat dans le piton au coeur de l'hiver, enfilez vos bikinis et dégustez des pina coladas au sont de musique latine sensuelle. Muy caliente!

  • Aventurez-vous sur le terrain de l'asymétrie! A-t-il les yeux bandés pendant le repas? Êtes-vous nue et lui, habillée? Est-il assis à vos pieds?

  • Explorez la défamiliarisation! Mangez sur votre table basse dans le salon ou dégustez une bière froide dans douche. En vous évadant du quotidien, vous créez un espace où manger n'en sera que plus sensuellement mémorable.

  • Retirez les ustensiles et voyez ce qui arrive...


La notion de cuisine sensuelle vous interpelle et vous désirez en apprendre davantage sur le sujet. Je vous invite à vous procurer mon atelier "La cuisine sensuelle". Cet atelier en différé sur Youtube est assorti d'une fiche-synthèse comprenant de nombreux scénarios et astuces, d'un exercice d'exploration sensuelle à faire avec votre douce moitié et d'un cahier de recettes sensuelles.


Alimentez le(la) coquin(e) en vous!










Comments


bottom of page