5 astuces pour un vide-frigo gagnant!

Malgré vos meilleurs efforts de planification, votre réfrigérateur contient quelques produits défraîchis sur le point de nourrir la poubelle? Il n'est pas trop tard pour agir! Le meilleur remède consiste à maîtriser l'art du touki réussi.



Quelle est la racine de cette source de gaspillage alimentaire?


La principale source de gaspillage alimentaire en contexte résidentiel selon des études récentes, le rejet d'aliments défraîchis ou passsé date (ex: fruits et légumes, oeufs et laitages) découle souvent du fait d'avoir acheté certains ingrédients pour réaliser une recette qui n'en nécessite qu'une portion.


Si ces ingrédients ne font pas partie de votre routine alimentaire, ils ont vite fait de tomber dans l'oubli jusqu'à connaître un triste sort. Par exemple? Le fameux céleri dont seules 2 branches étaient nécessaires pour réaliser un mijoté. À moins de consommer du céleri cru ou de réaliser d'autres recettes à base de céleri sur une base régulière, celui-ci risque énormément de joindre les rangs des statistiques.


Même si de bonnes méthodes de conservation permettent d'allonger sa durée de vie (ex: contenant de conservation, placer le pied de céleri dans un verre d'eau...), si vous n'avez pas de plan pour le consommer et qu'il tombe dans l'oubli, le résultat sera le même. Souvent mentionné comme une solution, le congélateur risque de reporter le problème à plus tard, même s'il donne bonne conscience sur le coup.


L'idée est donc de se doter d'un plan de match AVANT que cela n'arrive; et pas rien que pour le céleri, mais pour tous les produits au destin certain! De manière préventive, certaines personnes parviennent à planifier minutieusement leurs achats et leurs recettes, mais cela ne colle pas à la réalité de tous. Et c'est là que l'approche vide-frigo arrive à la rescousse!



Voici mes 5 meilleures astuces pour un vide-frigo gourmand!


1. Rester à l'affût et réserver un moment consacré au touski dans la préparation des repas hebdomadaires


Vous faites normalement l'épicerie une fois aux 7 jours? Évitez de planifier 7 repas du soir et réservez au moins le repas de la veille à un repas "touski". La bonne nouvelle, c'est que cela réduit le temps consacré la planification des repas et des achats et crée "un happening" dans votre cuisine. Pourquoi ne pas relever le défi avec les enfants ou en amoureux?


2. Créer une zone "vide-frigo" dans votre réfrigérateur


Si vous avez acheté un produit juste pour une recette et que celui-ci ne fait pas partie de votre consommation courante, gardez-le dans une zone réservée de votre frigo afin d'avoir un aperçu en un seul coup d'oeil les produits les plus à risque de se convertir en déchêts. Lorsque vous serez rendez à votre vide-frigo, le défi sera d'utiliser un maximum de ces items ensemble pour libérer votre réfrigérateur.


3. Établir un "focus" pour éviter l'effet giblotte


Bien entendu, si vous combiner absoument tous les aliments de votre zone frigo dans un chaudron, votre touski risque de ressembler plus à une giblotte qu'à un vrai repas. Pour créer un repas cohérent et appétissant, il faudra prévoir un "focus", c'est-à-dire, que votre création gagne à être un plat de "quelque chose." Voici quelques exemples:


- Une omelette

- Une crêpe sucrée ou salée

- Un ramen

- Un riz frit

- Un sauté

- Une quesadilla

- Un grilled-cheese

- Une salade repas


Cette liste pourrait s'étirer encore et encore, mais idéalement, votre focus devrait être une base simple qui se prépare bien sans aucune recette et qui est assez neutre pour accueillir les saveurs de vos aliments "vide-frigo." Cet inventaire de "possibles" devrait aussi prendre en compte vos habitudes alimentaires et les ingrédients qui font partie de votre inventaire de manière permanente.




4. Penser à toutes les dimensions d'un plat


Afin de rendre votre plat "vide-frigo" aussi halléchant que possible, n'oubliez pas de prendre en compte toutes les dimensions de l'expérience des saveurs: un assaisonnement de base adéquat (sel et poivre), des arômes intéressants, des textures contrastées contrastées et une présentation soignée et colorée. Une masse molle et brune n'aura jamais autant d'attrait gustatif qu'un plat alliant moelleux et croquant, avec des touches de vert, par exemple.





5. Envisager toutes les pistes de transformation


Pour revenir à l'exemple du céleri, le réflexe pour passer un spécimen défraîchi est souvent de le passer au mélangeur pour en faire soupes ou smoothies. C'est bien, mais ce n'est pas la seule piste de transformation possible, loin de là. On peut, par exemple, le taille en lamelles et le sauter, le braiser avec du bouillon, ou le râper pour l'intégrer à des boulettes de viande, où il amèra un côté jutueux, où à une quiche, pourquoi pas? Plusieurs légumes - incluant le céleri - sont même délicieux intégrés à des desserts, en petite quantité.



Vous n'êtes pas certains des pistes de transformation possible pour un ingrédient donné? Google est votre meilleur allié! "Quoi faire avec du céleri" produit 5.4 millions d'entrées peut-être pas toutes pertinentes, mais la réponse est à portée de clic!


Personnellement, j'adore réaliser des repas vide-frigo car cela me permet d'exercer ma créativité et de faire des essais sans être angoissée par le risque de faire une erreur. Certaines de mes plus belles découvertes culinaires ont été réalisées dans ce contexte et sont devenues parmi mes recettes préférées.


En vous donnant un moment pour explorer en toute liberté, je parie que vous vivrez aussi de beaux succès! n'oubliez pas de noter vos réussites afin de les reproduire facilement, si vous le désirez.


Vous désirez obtenir encore plus d'astuces pour réaliser les meilleures vide-frigo en ville? Mon atelier virtuel "Un vide-frigo gagnant!" est pour vous!













Politique de confidentialité

© 2020 Tous droits réservés - La Touche Héloïse